Créer un site internet

{Les critiques de Crys') Flavors of Youth

Fiche

Titre : Flavors of Youth | Traduction : Saveurs de jeunesse

Durée : 1H14

Date de sortie : 4 août 2018

Diffusion : NETFLIX

Studio d'animation : CoMix Wave Films, Haoliners Huimeng Animation

Genre : Romance, Drame, Tranche de vie

Synopsis

Flavors of Youth rassemble trois courts-métrages, ils nous racontent l’histoire de vie d’un personnage se déroulant dans trois villes chinoise différentes.

Court-métrage 1 : Les nouilles de riz

Xiao Ming, un jeune homme résidant à Pékin, se remémore ses souvenirs d’enfance lorsqu’il habitait dans son village natal. Il évoque surtout les nouilles de riz que sa grand-mère et lui mangeaient grâce au petit restaurant d’un village.

Court-métrage 2 : Un petit défilé de mode

Yilin vit avec sa petite-sœur Lulu dans la ville de Guangzhou. Toutes les deux sont passionnées par la mode, Yilin est mannequin et Lulu styliste. Leurs parents étant décédés, Yilin n’a maintenant plus que sa sœur. Elle se donne corps et âme dans son travail pour que Lulu soit fière d’elle.

Court-métrage 3 : Un amour à Shanghai

Limo un jeune architecte habitant à Shanghai décide sur un coup de tête de quitter l’appartement de ses parents. Lors de son emménagement, il retrouve une vieille cassette audio d’une amie qui lui était très chère. Il se souvient alors de son enfance et de son premier amour.

Mon avis

Court-métrage 1 : Les nouilles de riz

Xia Ming évoque avec beaucoup de tendresse le souvenir des nouilles de riz. À travers son récit qui a pour origine un simple bol de nouille, nous pouvons découvrir beaucoup de choses. Nous suivons Ming de son enfance à son adolescence, puis sa vie d’adulte ce qui nous montre tout son entourage et son environnement. Toutes les informations que le personnage nous récite nous immergent dans une histoire émouvante et touchante.

Il est aussi possible de voir dans sa narration une critique de la société. En effet du petit restaurant traditionnel où tout y est fait à la main, Ming nous décrit par la suite le restaurant situé près de son lycée. Les nouilles sont industrielles, mais les légumes eux, sont encore cuisiné sur place. Vient ensuite lors de sa vie d’adulte dans la ville de Pékin, un restaurant rapide, les nouilles qu’il y mange sont faites à la chaîne. Elles n’ont plus le bon goût de celle de son enfance, elles sont devenues chères et beaucoup moins garnies.

Une histoire touchante qui m’a fait verser ma petite larme, elle nous rappelle qu’il faut garder nos souvenirs précieusement dans un coin de notre mémoire. Il faut profiter de chaque moment avec nos proches.

Court-métrage 2 : Un petit défilé de mode

Ce deuxième court-métrage nous montre une des parties les moins glorieuses d’une carrière de mannequin. Yilin commence à « vieillir » et se retrouve confronter avec des femmes plus jeunes qu’elle. Elle redouble donc d’efforts pour satisfaire aux exigences du métier. Elle se cache afin que sa petite sœur ne la voie dans son état de faiblesse et se retrouve donc finalement très seule. Comme elle le dit elle se « cramponne » à sa jeunesse (qui n’est pas si loin) pour continuer dans un métier qui malgré tout, la passionne toujours autant. Mais suite à son accident, son absence n’est pas remarquée et elle très vite remplacée. C’est malheureusement le reflet que pouvons quelquefois entendre ou lire de certains anciens mannequins, un métier ou l’on est éphémère.  

Comme pour certaines personnes, Yilin remarque alors qu’elle ne prêtait pas attention à sa chère petite sœur, car elle était trop occupée par son travail.

Une jolie histoire qui nous rappelle que le travail ne fait pas tout dans notre vie, il ne faut pas oublier nos proches. Même si l’on n’est pas mannequin le sujet de ce court-métrage parle à tout le monde, nous pouvons en effet tous se laisser déborder par notre travail.

Court-métrage 3 : Amour à Shanghai

Limo est un personnage pour le moins têtu. Dès son adolescence, ce jeune homme n’avait pas pour habitude d’écouter ce que ses proches lui disaient et se précipitaient donc tête baissée. C’est en retrouvant la cassette de Xiao Yu qu’il se remémore ses rêves d’enfants, des rêves qui ne sont pourtant pas si loin.

« Qu’est-ce que tu vas faire de ta vie ? » Je pense que, tout comme les personnages de ce petit film nous nous sommes tous posé cette question lorsque nous étions à l’école. Mes rêves d’enfant rejoignaient un peu ceux de Limo, moi aussi je souhaitais rester avec mes amis, continuer à vivre proche d’eux. En fait que rien ne change… Ce court-métrage me parle beaucoup grâce à cet aspect-là de l’histoire.

Finalement pour Limo ses rêves se sont finalement presque réalisés, puisqu’étant architecte il a pu faire construire un motel dans un style ancien comme il le souhaitait et le gère avec son ami Pan. Xiao Yu le rejoint par la suite.

 

Ces trois courts-métrages me rappellent tous quelque chose et font écho à mes souvenirs d’enfance. Je pense que c’est ce qui rend ces récits très touchants et magnifiques. Ils peuvent parler à beaucoup de personnes et l’on peut se reconnaître facilement dans les personnages.

Le dessin et la bande-son ne font que renforcer cette sensation, trois petits chefs-d’œuvre qui font voir la vie avec optimisme.

Petit bonus : le clip du générique

ビッケブランカ『WALK (movie ver.)』(official music video) ※アニメーション映画『詩季織々』主題歌

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 28/08/2020