Créer un site internet

{Les critiques de Crys'} Winx Club Saison 8

Article rédigé par Crystalight publié le dimanche 8 mars 2020

Après avoir attendu longuement pour regarder la deuxième partie de la saison 8, je me suis finalement lancé il y a quelques jours. J’en ai profité pour la regarder entièrement. Malgré des incohérences et un scénario enfantin, cette saison n’était pas si mauvaise. Je vous explique mon point de vue ci-dessous.

Petit rappel : La saison 8 n'étant toujours pas diffusée en France, j'ai rédigé cette critique grâce à la version Italienne.

 

  • Des changements perturbants 

Ce qui m’a le plus marqué comme beaucoup de fans, c’est bien sûr le changement de chara-design ! Celui-ci rend les six fées et les Spécialistes beaucoup trop jeunes, ce qui ne coïncide pas avec leur âge réel. Ce n’est pas flagrant pour les autres personnages sauf Griselda, qui elle, a pris un sacré coup de jeune ! Même si je dois avouer que je m’y suis fait au fil des épisodes, ce style kawaii ne correspond pas à la série que je connais et surtout pas pour ce pauvre Kiko.

Il y a tout de même du positif, d'autres changement sont venu embellir les épisodes. Comme par exemple l'amélioration graphique des décors ou bien les nouvelles musiques d'ambiance..

Comme la Production l’avait annoncé, le changement de chara-design était pour s’adapter au public d’aujourd’hui afin que les jeunes filles se reconnaissent chez leurs héroïnes. Mais l’ambiance est beaucoup plus enfantine que celle de la première saison sortie en 2004, ils ont donc changé la tranche d’âge du public visé. Un paradoxe, puisque le studio avait également annoncé un « retour aux sources », j’avais espéré que l’on retourne aux scénarios des premières saisons et pas à une refonte du design.

 

  • Un « retour aux origines »

Ce « retour aux sources » est effectivement là. Nous pouvons le voir à travers différentes choses. Comme le retour de plusieurs personnages comme Knut et Valtor. Les Spécialistes sont un peu plus mis en avant et Riven revenu, l’équipe est de nouveau au complet. La transformation du Cosmix rappelle la première, tant au niveau du style, des scènes et de la musique.

J’ai apprécié les combats, car nous retrouvons le travail d’équipe surtout entre les héroïnes. Puis entre les six fées et les Spécialistes, ces derniers font moins « potiches » à attendre sagement que leurs dulcinées reviennent. Ce travail d’équipe entre les Winx, je l’ai particulièrement vu dans l’épisode 7, lorsque Stella et Flora effectuent une convergence pour faire revivre la nature sur Prometia, ou encore lorsque Bloom et Layla combattent ensemble le robot d’Orion.

Autre fait marquant le retour de l'Enchantix et du Sirenix, qui ont subi un petit relooking.

Avec ces changements et ces anciens personnages, j’ai eu l’impression que la série repartait vraiment de zéro. Pour moi, c’est un mélange de l’ambiance des premières saisons mixé avec du nouveau. Ça ne m’a pas forcément déplu.

Cependant ce mélange créé de belles incohérences !

Une que je n’avais pas remarquée au début, le retour du Sirenix. J’ai trouvé cela logique que les Winx utilisent cette transformation, puisqu’elle leur permet de respirer sous l’océan. Cependant, j’avais oublié que Sélina leur avait enlevé ce pouvoir en leur jetant un sort dans la sixième saison…

Dans l’épisode 14, elle recourt à l’Enchantix, j’attendais ce moment avec impatience, car c’est selon moi la transformation parfaite ! Malheureusement, elle a été très mal utilisée. Je m’attendais à ce qu’on ait un parallèle avec la saison 3, puisque c’est avec cette transformation qu’elles ont pu battre Valtor une première fois. Au lieu de cela, l’Enchantix les transfère dans un monde, ce pouvoir aurait à la rigueur plutôt correspondue au Tynix.

Il y en a certainement d’autres, mais j’avoue ne pas m’être réellement concentré sur ce point-là, car les incohérences sont monnaie courante dans cette série.

 

  • Une deuxième partie de saison un tantinet ennuyeuse

Comme depuis de nombreuses saisons, le scénario change vers l’épisode 14 souvent avec l’arrivée d’une nouvelle transformation qui leur donne un nouvel objectif. Par exemple, dans le quatorzième épisode de la saison 6 elles acquièrent le Mythix, qui leur permet d’accéder au Légendarium. Dans l’épisode 14 de la septième saison, elles activent le pouvoir Tynix, leur objectif est désormais de sauver les mini-mondes. Les saisons sont donc divisées en deux parties.

Pour cette huitième saison, la seconde partie s'amorce dès l’épisode 12, en effet c’est un des « gros combats » de la saison. Valtor se montre enfin, puis dans l'épisode suivant Obscurum redevient Argen (le frère de Dorana). Après sa défaite, Valtor décide de libérer les Trix des limbes, le sorcier leur ordonne de capturer "l'Étoile des Désirs". Ces dernières réussisent dans le quatorzième épisode, mais celle-ci décide de se disperser en plusieurs étoiles à travers la Dimension Magique. Une nouvelle mission attend les Winx, elles doivent retrouver les « sept étoiles primaires » pour reconstituer « l’Étoile des Désirs ».

C’est à ce moment-là que débute la seconde partie de la saison. Je trouve qu’il y a toujours une cassure nette et précise entre les épisodes 1 à 13, puis 14 à 26. Malheureusement, cela brise en général le bon rythme de la saison, même si à mon sens cela ne m’a pas trop perturbé dans celle-ci. Cependant, l’épisode 15 est à mon goût, beaucoup trop lent voir ennuyeux ! Nous assistons à une course poursuite qui se veut comique, mais qui ne l’est pas avec une boussole magique. L’épisode 16 est intéressant avec les énigmes à résoudre, mais le scénario rejoint un peu celui du précédent épisode avec les boules qui se multiplie.

Les épisodes 21 et 22 où les Winx effectue une battle de danse contre Stormy et Icy, n’apporte pas grand-chose, même si les retrouvailles de Riven et de Musa sont mignonnes.

Orion était un personnage intéressant, mais il disparaît totalement des épisodes après l’épisode 13. Nous ne savons donc pas ce qu’est devenue sa planète d’origine Prometia. Bref une seconde partie intéressante, mais avec quelques épisodes qui manque d'intérêt pour moi.

 

  • Un bon final, mais peut mieux faire…

J’ai été surprise que la Production ait donné un peu plus de profondeur au personnage d’Icy. N’étant absolument pas fan du retour perpétuel des Trix, cela m’a donné au moins une petite raison de la trouver touchante. Son histoire est intéressante, j’ai eu envie que Diamond, sa planète soit délivrée de la malédiction de la sorcière chamane.

L’épisode 26 se démarque un peu des autres derniers épisodes de saison. Il y a je trouve, un petit peu d’originalité dans le fait que Stella, Flora et Layla se métamorphosent en Icy, Darcy et Stormy. Nous découvrons d’autres ennemis, à savoir les quatre silhouettes qui dialogue avec Valtor.

Lors du combat final, il y a un léger mieux en comparaison des précédentes saisons. Les Spécialistes participent un tout petit peu au combat. L’intervention d’Icy sauve tout le monde, j’espérais vraiment une alliance entre les trois sorcières et les six fées pour combattre Valtor. Ce combat aurait mérité un 27ème épisode ! Globalement, je suis plutôt satisfaite de cette fin, même si un peu d’action dans le combat aurait été appréciable. Par exemple, les Spécialistes auraient pu sortir de leur vaisseau pour aider les Winx.

 

  • Une fin qui sent la fin…

La scène de fin me laisse avec un doute. En effet, j’ai la mauvaise impression que cette saison sera peut-être la dernière. Le fait qu’Icy aide les Winx, la constellation qui se forme dans le ciel, les propos des héroïnes « Winx pour toujours » sont des éléments qui me font dire que ça sent la fin de série. J’espère vraiment que mon instinct se trompe, parce qu’il y a de quoi faire une très bonne neuvième saison. La prochaine intrigue pourrait tourner autour de la planète Diamond et des quatre silhouettes sombres que l’on a aperçues. Ces dernières me font d’ailleurs penser aux Sorciers du Cercle Noir. Mais bien sûr, il faudrait que la Production reprenne un semblant de fil conducteur dans les saisons de Winx Club.

Je n’étais vraiment pas motivé pour regarder cette huitième saison de par le changement de chara-design et de public. Je craignais que l’histoire soit vraiment trop « enfantine » pour m’intéresser, mais en fait ça n’a pas été le cas. J’ai été agréablement surprise par le scénario, même s’il y a des illogismes et qu’effectivement cela fait plus enfantin. En comparaison, j’ai trouvé la septième saison beaucoup plus ridicule. J’ai vu les clins d’œil aux précédentes saisons et j’apprécie ce travail de la part de la Production.

Note : 7/10

Points positifs :

Retour de l'Enchantix

Les clins d'oeil aux précédentes saison

Le scénario

Points négatifs :

Changement de chara-design

Les incohérences pour l'Enchantix et le Sirenix

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

Julia
  • 1. Julia | 06/04/2020
Bonjour, ton analyse est très interessante. J'aimerais savoir comment tu-as réussi à voir tous les épisodes de la saison 8 (sur quel site) ? Malheureusement je ne les trouvent pas...
crystallight
  • crystallight | 06/04/2020
Bonjour, Je les avaient téléchargés lorsque la saison était disponible en intégralité sur le site Raiplay.it

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 08/03/2020

×